Visite des lieux : L’église du Curé d’Ars

L'Eglise -  voir en grand cette image
L’Eglise
L’ancienne église, dite du Saint Curé. C’est une église d’époque romane (chœur, base du clocher et murs de la nef) remaniée au XVIIe. Le Curé d’Ars engagera de nombreux travaux durant ses 41 ans de présence à Ars. Elle est aujourd’hui pratiquement dans l’état où elle se trouvait à la mort du saint Curé.
Porte sainte -  voir en grand cette image
Porte sainte
Porte Sainte, ouverte à chaque Jubilé. Sculpture en bronze de D. Durand (2007). Le Curé d’Ars l’avait fait percer afin d’entrer plus facilement dans son église, et avoir donc plus largement part au salut proposé par l’Église.
Nef -  voir en grand cette image
Nef
Vue générale de la nef de l’ancienne église d’Ars, telle que l’a connu le saint Curé. C’est lui qui l’a aménagée et qui a fait réaliser la majorité des transformations.
La chaire -  voir en grand cette image
La chaire
La chaire des prédications du haut de laquelle le saint Curé prêchait. C’est aussi de là que le Père Lacordaire prêcha en 1845.
Confessional -  voir en grand cette image
Confessional
Le confessionnal des hommes dans l’ancienne sacristie. Les hommes attendaient dans l’église et se confessaient ici à tour de rôle.
Chapelle Sainte Philomènede  -  voir en grand cette image
Chapelle Sainte Philomènede
Chapelle de Sainte Philomène 1837). Elle accueille la statue de sainte philomène et les béquilles des personnes guéries à Ars. C’est dans cette chapelle que se trouve le baptistère utilisé par le saint Curé (encastré dans le mur ouest). C’est là aussi que le saint Curé envoyait rendre grâce les pénitents qui avaient reçu une grâce particulière et qu’il attribuait à « sa chère petite sainte ».
Chapelle St Jean Baptiste -  voir en grand cette image
Chapelle St Jean Baptiste
Chapelle saint Jean-Baptiste (1823), comprenant l’ancien autel majeur en marbre blanc (1827) et son tabernacle, ainsi que le confessionnal des femmes (celui-ci date de 1854). La statue de Jean-Baptiste, saint préféré du Curé d’Ars, date de la construction de la chapelle. Le saint Curé accueillait ici les femmes qui souhaitaient se confesser.
Chapelle de la Vierge -  voir en grand cette image
Chapelle de la Vierge
Chapelle de la Vierge, construite en 1752, et réaménagée en 1821 par le saint Curé. On notera le tableau rappelant la consécration de la paroisse d’Ars par M. Vianney à l’Immaculée le 1er mai 1836.
90.Notre Dame d Ars -  voir en grand cette image
90.Notre Dame d Ars
Statue de Notre-Dame d’Ars (1834) avec un cœur contenant le nom des paroissiens confiés à son intercession.