En action de grâce pour le don de Saint Jean-Marie Vianney !

En action de grâce pour le don de Saint Jean-Marie Vianney à Ars ! Passer de l’homme ancien à l’homme nouveau, ainsi que nous le rappelle Saint Paul dans la Lettre aux Ephésiens, ne consiste pas seulement en l’accueil de mots nouveaux concernant Jésus-Christ, concernant l’homme ou la société. La nouveauté tient d’abord dans l’attitude nouvelle dans laquelle la vie selon le salut nous appelle à entrer (selon 4 facettes du même mystère) :

  • Le choix (et savoir) à qui se fier … pour nous : le Christ qui donne sa vie. Et s’y fier réellement c’est-à-dire : entrer dans l’action de grâce … car il s’agit du Salut, et pas seulement d’un ‘mieux vivre’ ou d’une simple ‘guérison’.
  • La manière de raisonner (St Paul : « réformez votre manière de penser » Eph 4,19) : cela consiste à repartir de la foi : ce qu’elle dit de Dieu, ce qu’elle dit concernant l’homme et la société : ce que le péché avait blessé du monde, voire perverti et touché mortellement, se voit alors restauré. Il ne s’agit pas d’une voie parmi tant d’autres, mais du chemin de Vérité, où grandir dans le face à face avec la Vérité. Et on passe ainsi de ‘la foi’ à la ‘vie de foi’… par l’acte de foi… quotidiennement répété.
  • Servir ses frères (comme embryon d’une société nouvelle, civilisation de l’amour divin) et vivre la miséricorde pour tous… on pourrait dire aussi « bienveillance insufflée par l’Esprit-Saint » qui parfois se dévoilera, parfois restera caché, mais jamais ne sera absent… même envers le païen.

Et les réticences ou les contestations de la part de la société, ou du ‘monde vieux’ qui est en nous, sont inévitables… mais non pas insurmontables : « l’œuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en Celui qu’Il a envoyé » répond Jésus-Christ à ses détracteurs… devant ses disciples qui savent très bien qu’ils commencent tout juste à « croire » car ils commencent tout juste à accepter d’entrer dans ce chemin nouveau. Cette semaine nous allons fêter l’éminent serviteur de Dieu que fut Saint Jean-Marie VIANNEY… non pas seulement pour lui demander d’intercéder auprès du Père pour qu’Il nous envoie des Pasteurs selon Son cœur, mais aussi pour nous engager à vivre, nous aussi, selon Son cœur…

Bonne fête,

Merci aux Evêques successeurs des Apôtres qui seront parmi nous.

Merci aux prêtres qui viendront « faire halte » auprès de leur grand frère Jean-Marie VIANNEY,

Merci aux chrétiens vivant et témoignant de la joie de « vivre en Dieu »…

P Rémi Griveaux. Curé d’Ars-Villeneuve-Savigneux. 18e Dimanche du Temps Ordinaire 1 Août 2021

Back to top