Une prophétie en train de s’accomplir

Samedi 1er, Dimanche 2 janvier 2022 - Solennité de l’EPIPHANIE

Parce qu’ils étaient « à la recherche », ils se sont mis en route. Cela nous paraît logique ! Seulement un petit détail pourrait attirer notre regard : Une étoile d’orient leur a donné le signal… ils étaient à la recherche… en orient où ils habitaient… et ils sont venus… vers l’occident ! Surprise. Je laisse aux scientifiques des Ecritures explorer cette découverte, tout en commençant par en vérifier l’affirmation et la pertinence.

Les Mages, scientifiques de l’époque, sont venus chercher la lumière jusqu’en Israël. Guidés par une étoile, ils ont cherché la lumière au milieu d’un Peuple à l’histoire dérisoire en comparaison des grandes civilisations comme la Babylonie ou la Perse, jusque dans l’obscure bourgade de Bethléem, dont l’histoire locale n’avait rien retenu d’extraordinaire bien au contraire.

Autrement dit, s’ils n’avaient fonctionné qu’à partir de la raison raisonnante, ils auraient pris une autre direction. Manifestement quelque chose leur a été dit et transmis, si bien qu’ils sont venus au bon endroit, au bon moment.

Ce que le Psaume 71 annonce clairement : « les rois (les grands) honorent le vrai Dieu, dans la nation qu’Il s’est choisi pour domaine, (si bien que) jusqu’au pauvre personne ne sera jamais plus oublié »…

Cette prophétie vaut encore pour aujourd’hui, semble-t-il :

  • Le vrai Dieu attend encore d’être reconnu par toutes les intelligences, de par le monde entier… parmi toutes les nations un Peuple a été élu, depuis Abraham… Jusqu’à aujourd’hui. Et le Sauveur en est issu : Jésus le Nazaréen, mort et ressuscité, puis monté au ciel, ayant envoyé l’Esprit-Saint sur « l’assemblée » en train d’être constituée (l’Eglise avec la Vierge Marie).
  • Le drame des nations sans Dieu est en attente d’être reconnu et de trouver sa réponse comblante ; Et même les pauvres, si souvent écrasés parce que si insignifiants, trouvent dès à présent leur place auprès des porteurs de cette « Bonne Nouvelle ».

Ces 3 critères (reconnaissance du vrai Dieu, du chemin de Salut dans l’histoire et de la place privilégiée des pauvres) demeurent encore aujourd’hui dans l’Eglise, fruit, bénéficiaire et porteuse de la grâce au sein de l’humanité en marche, en qui « toutes les nations viendront (viennent) se prosterner devant Toi »… Ce n’est sans doute véritablement pas par un moyen semblable à celui-ci que les hommes de toutes les nations auraient imaginé le chemin du Salut, en orient comme en occident, surtout avec les péchés de membres récemment mis à jour.

Peut-être est-ce alors la porte ouverte à l’accueil de la Bonne Nouvelle : Oui, à TOUTES les nations sont ouvertes les portes de la Miséricorde, et donc à nous aussi en ce jour.

C’est si vrai qu’Elle ne s’impose pas, et reste à accueillir comme on accueille un enfant, et de manière unique Dieu-venu-dans-l’ humanité à Noël ici prolongé au milieu des nations : « Emmanuel » : Dieu avec nous.

P Rémi Griveaux Ars

VIE PAROISSIALE :

Du 5 au 14 janvier 2022, les sœurs Bénédictines du SC de Montmartre seront absentes pour leur retraite annuelle. Les offices et l’animation des messes seront assurés par les prêtres et les animateurs de la paroisse.

PROCHAINES ACTIVITES A ARS:

  • “MARDI POUR TOUS” : « Les Béatitudes : Abraham un appel au bonheur ? » Mardi 4 janvier 2022 de 9h30 à 17h Merci à tous !
  • CHORALE PAROISSIALE Prochaine répétition le mardi 4 janvier à 20h30 en salle audiovisuelle Contact : Anne Perras au 06 79 69 85 01 ou anneperras69 at gmail.com
  • SEMAINE DE PRIERE POUR L’UNITE DES CHRETIENS : du 18 au 25 janvier « Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage » (Mt 2,2) Samedi 22 janvier à 20h30 : Veillée de prière à la basilique “La Parole fait notre unité.”
  • DIMANCHE 23 JANVIER - DIMANCHE DE LA PAROLE DE DIEU Horaires habituels du Dimanche 16h Vêpres avec catéchèse sur la Parole Dieu

Prière pour l’Unité des Chrétiens Seigneur Jésus, qui à la veille de mourir pour nous, as prié pour que tous tes disciples soient parfaitement un, comme toi en ton Père, et ton Père en toi, Fais-nous ressentir douloureusement l’infidélité de notre désunion. Donne-nous la loyauté de reconnaître et le courage de rejeter ce qui se cache en nous d’indifférence, de méfiance, et même d’hostilité mutuelle. Accorde-nous de nous rencontrer tous en toi, afin que, de nos âmes et de nos lèvres, monte incessamment ta prière pour l’unité des chrétiens, telle que tu la veux, par les moyens que tu veux. En toi, qui es la charité parfaite, fais-nous trouver la voie qui conduit à l’unité, dans l’obéissance à ton amour et à ta vérité. Amen.

D’après l’abbé Couturier

  • 2 FEVRIER - JOURNEE MONDIALE DE LA VIE CONSACREE FETE DE LA PRESENTATION DE JESUS AU TEMPLE Bénédiction des cierges à toutes les messes 11h Messe avec les consacré(e)s d’Ars suivie de l’office du milieu du jour Repas fraternel.
Back to top